J’ai tellement aimé préparer ce gâteau aux pistaches et à la rhubarbe pochée à la vanille que les mots auraient dû venir presque naturellement. Et puis voilà que je me retrouve devant mon écran, à me demander quoi écrire. Le fait est qu’il n’y a pas d’histoire particulière derrière cette recette. J’ai d’abord acheté un bon kilo de rhubarbe, très heureuse d’en retrouver enfin, avec en tête de bons desserts de printemps. Le vrai printemps je veux dire, celui où vous retrouvez enfin le soleil, où vous vous rendez compte que le manteau enfilé le matin est clairement de trop l’après-midi. Celui où vous admirez les cerisiers en fleurs, comme si c’était la première fois.

J’avais envie de célébrer le printemps donc. J’ai d’abord pensé à une tarte, en réalisant quelques minutes plus tard que je n’aurai pas assez de beurre pour la pâte. C’est ensuite seulement que j’ai repéré ces pistaches. Je me suis dit qu’au lieu de les grignoter devant la télé (oui, je fais ça), je ferai mieux de les incorporer à un gâteau très simple, vite fait bien fait, mais délicieux.

Pour être honnête, je n’avais aucune idée de ce que donnerait le résultat final. Mais en goûtant la rhubarbe pochée à la vanille, et avant même que le gâteau ne soit cuit, j’ai su que cette recette mériterait un article. Le gâteau avait juste ce qu’il faut de pistaches, assez pour faire ressortir le goût de la rhubarbe. Je n’ai pas tout de suite trouvé les mots donc, mais je me suis régalée, et resservie. Oui, je fais ça aussi.

Pour la recette, filez sur www.danslemeal.com :)